Traduction de l’épisode O.515

12 octobre 2007 at 9:02 (Traductions) (, , , , , )

Stage 0.515

young-suzaku-and-lelouch.jpg

Lelouch: Peux tu t’enlever s’il te plait

(Suzaku: En me retournant, je le vis, se tenant là dernière moi –Le prince Britannien, Lelouch Vi Britannia. L’invité inattendu qui était chez nous depuis une semaine maintenant. D’accord, avait dit père…)

Lelouch: je veux étendre les vêtements de Nanaly pour les faire sécher. Il faut que je le fasse maintenant, tant qu’il fait beau… Puis je le faire ici ? Ca ne te dérange pas,

Suzaku: Comme si j’en avais quelque chose a faire! Je suis occupé !

(Suzaku: Ouais, Tu es un otage et je suis l’héritier de la famille Kururugi. C’est la vérité après tout–)

Suzaku: Uwahh!!

Toudou: Quel est le problème! ? Suzaku-kun, tu n’es pas concentré !

Suzaku: Je suis désolé, Toudou-sensei.

(Suzaku: Oui…j’oubliais, j’allais voir Toudou-sensei pour m’entraîner. Sensei avait abandonné son devoir militaire juste pour venir ici et me former, je devais donc être sérieux.)

Toudou: C’est la quatrième fois aujourd’hui… est ce le prince britannien qui te tracasse ?

Suzaku: Je n’ai pas le temps de me tracasser pour un faible comme lui.

Toudou: Alors, vous vous êtes parlé ? Si je ne me trompe pas, vous avez le même âge? Avec un peu de chance vous deviendrez de bon amis.

Suzaku: Comme si je voulais être ami avec un tel ingrat…

Toudou: Eh?

Suzaku: Il refuse toutes les aides que lui donne mon père. On lui prépare ses repas mais il n’y touche même pas.

Toudou: Il a peur d’être empoisonné ?

Suzaku: Père n’utiliserait jamais de telles méthodes, Il n’est pas comme ces Burikis. (termes raciste pour nommer les britanniens) S’il voulait le tuer, il le ferait de face.

Toudou: Suzaku-kun, Je suis peut être un soldat mais si possible, je ne veux pas me battre.

Suzaku: Pourquoi !? Si c’est vous Toudou-sensei, je suis sur que vous ne perdriez pas contre les Buriki !

Toudou: C’est plus facile de ne pas se battre, n’est ce pas ? En fait, je suis un personne étonnement paresseuse.

(Suzaku: Ce jour, Toudou-sensei paraissait un peu étrange… Je vins a penser que père était partit a Tokyo et qu’il n’était toujours pas revenu. Je me demandais si quelque chose de grave se passait…, J’ai terminé ma formation agitée et difficile, et sur le chemin du retour, j’ai encore rencontré Lelouch…ou plutôt, je l’ai vu se faire frapper par des jeunes de la ville au bas de la colline.

Jeune: C’est le Japon !

Jeune: Dégage salaud de Buriki !

Lelouch: Uwah!!

(Suzaku: Lelouch restait allongé sur le sol et encaissait les coups. Tout ça parce qu’il est venu en ville alors qui est faible.)

Jeune: Allez, pourquoi tu ne répliques pas? Tu es un prince, n’est ce pas?

Lelouch: Ugh…

(Suzaku: Les gardes que père lui a attribué n’interviennent pas, ils ne font que regarder… Pourquoi!?)

Gamin: Quoi t’es une fille ? Allez bat toi!

Lelouch: Ugh…

(Suzaku: Pour je ne sais qu’elle raison, en regardant Lelouch qui ne résistait pas du tout, je me suis énervé…)

Suzaku: Arrêtez ça !

(Suzaku: J’agis sans réfléchir mais sachant que étais de la famille Kururugi, les gamins ont vite déguerpis. Ici, le nom Kururugi est très respecté.)

Suzaku: Vous là. Pourquoi n’êtes vous pas intervenu? Vous êtes ses gardes du corps, n’est ce pas?

(Suzaku: Les gardes ne répondirent pas, celui qui le fit était …)

Lelouch: Ce sont des surveillants, pas des gardes du corps. Ils gardent un oeil sur moi pour être sûr que je ne n’essaye pas de m’enfuir ou de me suicider. ce sont juste des des surveillants, rien de plus.

Suzaku: Impossible…

Lelouch: Pourquoi m’as tu aidé ? Je suis un Britannien.

Suzaku: Je déteste Britannia, mais je déteste encore plus ceux qui s’en prennent aux faibles.

Lelouch: Les faibles, eh… Heh, c’est vrai.

Suzaku: Qu’est ce qu’il y a de si drôle ?

Lelouch: Rien.

Suzaku: Menteur. Tu viens juste de rigoler.

Lelouch: J’ai ri de moi même. C’est de l’auto dérision.

Suzaku: De l’auto dérision ?

Lelouch: C’est le rire des faibles. Je le fais pour protéger mes sentiments.

(Suzaku: Lelouch se remis debout. Un panier à provisions rempli de légumes et de fruits était au dessous de lui. Il protégeait cela…)

Lelouch: Peux tu te déplacer s’il te plaît? Tu marches sur ma carte à points. Je peux avoir une réduction avec 4 points de plus.

(Suzaku: Le prince Britannien ramassa délicatement la carte qui avait déjà mon empreinte de pied dessus. Une carte à points a t’il dit ? C’est un prince ramassant une carte abimée et quelques pièces de monnaie dispersées sur le sol. Quelle vue pitoyable, cependant…)

Suzaku: C’est arrivé parce que tu es entré dans cette ville alors que tu es faible ! Cesse d’être si têtu et mange nos repas ! Il n’est pas empoisonné ou quelque chose comme ça.

Lelouch: Je sais.

Suzaku: Alors mange !

Lelouch: Je suis vivant, vivant grâce à ma seule force. Je ne suis pas mort, ni moi ni Nanaly.

(Suzaku: Sur ce, Lelouch parti en boitant… Vivre ? N’est ce pas normal ? Nous vivons parce que nous sommes en vie, n’est ce pas? Qu’est ce qu’il raconte…? Je ne l’ai pas compris, mais d’une certaine façon, je me suis senti vraiment en colère, vraiment tracassé, et vraiment honteux. Qu’était vraiment ce sentiment, est il toujours en moi aujourd’hui ?)

Fin.

Traduction de AlexR.

© AlexR pour codegeass.wordpress.com

Traduit du Japonais par Celiss Galvea.

Publicités

9 commentaires

  1. sakura said,

    c’est normal qu’il n’y ait pas le début de la traduction ???

  2. AlexR said,

    Y’a pas de début… le sound épisode commence comme ça.

  3. sakura said,

    J’ai acheté tous les sounds épisodes et y’a pas le début de la traduction ni le titre.
    Ce sound épisode commence avec la voix de Suzaku quand il est enfant alors on peut pas se tromper.

  4. AlexR said,

    Ah… bin je suis désolé mais j’ai traduit la traduction anglaise et c’est tout ce qui avait.

    Y a que cette version qui existe alors a moins que quelqu’un traduise le Japonais, je peux rien faire.

  5. sakura said,

    c’est balo

    vana

  6. Wrandral said,

    c’est dommage de se dire que si suzaku avait conservé son caractère plutôt que de devenir monsieur l’hypocrite il aurait été beaucoup plus apprécié ^^

  7. Wrandral said,

    Dsl pour le double post mais est-ce donc à Toudou que Suzaku doit sa vitesse ses réflexes et autres trucs surhumains qui font de lui un pilote hors pair?

  8. AlexR said,

    Hum…; Oui probablement, ça du jouer puisque Toudou entrainait Suzaku quand il était petit.
    Et après, c’est l’armée qui a du l’entraîner.

  9. Melina said,

    C’est super beau.
    Cet épisode est d’une finesse incroyable.
    On y discerne bien l’intelligence et aussi la fragilité du jeune Lelouch.
    « l’auto dérision, c’est le rire les faibles. Je le fais pour protéger mes sentiments. »
    Cette phrase est juste sublime.
    Je réalise que Lelouch est le premier personnage de Japanimation qui fait de son intelligence du charisme. Et c’est en cela qu’il est unique!
    On s’en fout de sa belle gueule de minet et de son sourire ravageur.
    Pourquoi Lelouch est si populaire? Mais parce que c’est un génie, bien sûr!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :